Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 novembre 2009 2 24 /11 /novembre /2009 19:20

   "Dans ce blog consacré au regard que l'on peut avoir sur l'autre, comment ne pas prendre en compte le regard que l'autre porte sur lui-même ?" Telle était la question posée en introduction d'un article publié il y a quelques mois. Le moment est venu de reposer cette question avec une autre approche : après le regard d'un sunnite du XIVe siècle, voici le regard d'un musulman sud-africain du XXe siècle, Farid Esack. Changement de point de vue pour mieux apréhender certains aspects de l'islam, et nouvelle rubrique qui donnera à lire des extraits de son ouvrage "Coran, mode d'emploi" (Albin Michel, coll. "L'Islam des Lumières", 2004)...

   Ce qui nous intéressera tout particulièrement dans cet ouvrage remarquable, c'est la façon dont l'auteur assume sa propre subjectivité : "Aussi bien les savants musulmans religieux que ceux qui prétendent mener une recherche désintéressée répugnent à admettre leur propre histoire, par crainte de laisser penser que les vérités qu'ils écrivent pourraient être liées à celle-ci. Comme d'autres chercheurs progressistes tels que les théologiens de la libération ou les théologiens féministes, j'insiste sur le fait que les chercheurs ont leur histoire propre, à laquelle ils ne peuvent échapper, une histoire liée à l'appartenance à une classe sociale ou à un sexe, à une race ou à une période. Je reconnais librement la mienne, particulièrement dans le premier chapitre où je puise dans mon héritage musulman sud-africain pour expliquer ce que le Coran signifie pour les musulmans"

   En introduction de ce livre, l'auteur présente six catégories de personnes s'intéressant au Coran, et pose ensuite clairement la question : "Dans quel catégorie le présent livre entre-t-il ?" ; et de répondre tout aussi clairement : "Je suis un musulman à l'esprit critique et progressiste, qui étudie le Coran et qui respecte tout effort de recherche sérieuse"

 

   Cette réponse nous renvoie donc à la catégorie "Amoureux doté de sens critique" ; voyons ensemble comment l'auteur la définit : "Le troisième type d'amoureux, tout en étant épris de sa bien-aimée, verra la question sur sa nature et ses origines (...) comme le gage d'un amour plus fort et d'un engagement plus profond, qui non seulement  résistent à toutes ces questions et aux réponses inconfortables qu'une investigation rigoureuse peut éventuellement produire, mais sont en réalité fortifiés par elles (...) Ce qui ne peut pas être remis en cause, c'est la vénération de cet amoureux pour sa bien-aimée"

   Jésus, selon les écrits chrétiens, déclare : "Ne donnez pas aux chiens ce qui est sacré, ne jetez pas vos perles aux porcs, de peur qu'ils ne les piétinent et que, se retournant, ils ne vous déchirent" (Mt VIII, 7). Remercions donc cet auteur qui nous fait part de cette perle précieuse à ses yeux qu'est son amour du Coran, et ne la piétinons pas. En respectant les sentiments de cet amoureux, nous partirons ainsi à la découverte de ce qu'il voudra bien nous dévoiler.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jean-Baptiste Bourgoin 29/11/2009 23:50


Sincères félicitations pour le petit à venir :)


Ren' 30/11/2009 07:42


Mersi braz ! La naissance est programmée pour mercredi matin.


oumines 25/11/2009 12:42


felicitation pour la naissance a venir de ton fils.je comprends il y a des priorités.mes questions portent sur le fait que d apres ce que j ai pu lire la revelation du coran aurait ete faite par
satan sous les formes d un ange de lumiere.mes questions sont les suivantes:penses tu que cela soit le cas? si tel est le cas est ce que nous adorons d une certaine facon le dible et non dieu?
ca tourne dans ma tete et je commence a avoir de vrai doutes sur le fait que ma foi soit dirigée enver ce que je reprouve.
voila.je n attends pas vraiment l avis de mes coreligionaires car ils ne se sont pas arretés sur ce point la.moi jml m a mis un doute.ou plutot l idee que ce qu il dit puisse etre vrai.
voila merci de m avoir lue.


Ren' 25/11/2009 14:20


Je me doute de "ce que tu as pu lire" puisque je fais référence à ce type de propos dans cet article (que je t'invite donc à
lire avec ses commentaires, ainsi que cet autre article qui en est le prolongement)

Quant à la question "vers quoi notre foi est-elle dirigée", aie tout de même confiance en Dieu qui connaît le secret de ton coeur ! Après, tout en ayant une certaine confiance dans notre
orientation vers l'Unique, on peut tout de même s'interroger sur les éventuels obstacles que nous dressons entre Lui et nous : obstacles dans notre façon de vivre, mais aussi obstacles dans notre
façon de Le voir... A chacun de trouver sa réponse à cette question ; pour ma part, je dresse peu à peu ma liste personnelle des divergences à mon sens insurmontables entre islam et christianisme
dans ma rubrique Deux Visions. Et face à ces divergences, je constate que ce que je crois correspond bien à une vision chrétienne
et non musulmane.


oumines82 24/11/2009 22:07


effectivement ren ton article est interessant...comme les autres d ailleurs,il met en lumiere le fait que les auto critiques,les critiques du livre saint sont bel et bien guidées meme sans le
vouloir par notre prope histoire.
je t ai mis mon adresse msn, j aimerais bcp pouvoir te poser des questions importantes pour moi sur l islam et notament sur la revelation du coran.
en esperant te lire tres bientot.... 


Ren' 24/11/2009 22:31


Je suis heureux que cet article t'ait plu. Mais pour ce qui est de MSN, je suis au regret de dire non, ma fille de 2 ans va avoir un petit frère dans quelques jours, autant dire que mon temps libre
va se raréfier !

Si certaines des questions que tu te poses ont un lien avec l'un de mes articles, n'hésite cependant pas à les poster en commentaire, j'y réfléchirai tôt ou tard. Mais n'oublie jamais que mes
réponses ne seront pas celles de l'un de tes coreligionnaires ! Simplement le regard d'un observateur catholique...


    ! Stop la pub !

 

Fuyant les publicités frauduleuses imposées par la société ayant racheté overblog, ce blog a désormais migré sur http://blogren.eklablog.fr/