Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 avril 2010 3 14 /04 /avril /2010 13:39

   Suite de notre lecture du musulman sud-africain Farid Esack, avec un aspect essentiel du Coran (les crochets sont des ajouts personnels)...

   "Outre la consolation que le Coran promet de procurer aux croyants dans l'au-delà, les musulmans trouvent dans sa récitation une source immense de réconfort et de guérison en ce monde. Il est récité près du lit du malade, au moment de l'agonie, pour faciliter le passage de l'âme qui s'en va vers l'autre monde et pour apporter du réconfort à ceux qui restent ici-bas, comme s'il disait "Quoi qu'il en soit, sois assuré que Dieu est là ! Contente-toi d'écouter Sa parole !"

 

   Le Coran se décrit lui-même comme "ce qui apporte aux croyants guérison, miséricorde" (Coran XVII, 82). Pour les musulmans, le Coran possède un pouvoir immense (...)Dieu -un hadith attribué au Prophète nous l'apprend [rapporté par Abu Hurayra]- a lu les sourates Tâ-Hâ et Yâ-Sîn deux milliers d'années avant de créer l'univers, et quand les anges ont entendu le Coran récité, ils ont dit "Bénie soit la communauté chez laquelle il sera descendu, [bénis les coeurs qui le retiendront] et bénies soient les langues qui le prononceront"

 

  Pour plus d'un croyant, on ne peut imaginer activité plus noble que celle que Dieu Lui-même a accomplie. On rapporte [At-Tirmidhi et Ibn Mâja avec une chaîne authentique] que le Prophète a dit : Lisez le Coran, car vous recevrez une récompense correspondant à dix bonnes actions pour chaque lettre du Coran que vous aurez lue ; notez bien que je ne dis pas que alif lâm mîm est un mot, mais plutôt que alif est une lettre, lâm une autre lettre et mîm  encore une autre lettre

 

   De nombreux autres dits attribués au Prophète affirment que la simple récitation du Coran, ou de parties du Coran, est un acte vertueux en soi, indépendamment du fait qu'il faut aussi aborder le Coran comme un livre de guidance morale et légale. Le Jour du Jugement, il sera dit à celui qui se sera consacré au Coran : "Continue à réciter le Coran et à gravir les niveaux qui montent vers le paradis, et récite-le lentement comme tu as eu l'habitude de le faire durant ta vie terrestre ; ta demeure ultime sera là où tu arriveras au dernier verset de ta récitation [rapporté par At-Tirmidhi] ; Jamais des gens ne se rassemblent dans une des maisons de Dieu pour réciter le Coran et se le lire les uns aux autres sans que la Sakîna ne descende sur eux et que la miséricorde ne les enveloppe, sans que les anges ne les entourent et que Dieu ne les mentionne dans l'assemblée des anges [rapporté par Muslim d'après Abu Hurayra]

 

   Abu Hamid al-Ghazali rapporte une "conversation" que Ahmad Ibn Hanbal (...) aurait eue avec Dieu au cours d'un rêve. Ibn Hanbal demanda à Dieu comment ceux qui étaient proches de Lui avaient réussi à atteindre cette proximité. Dieu répondit : "Par Mon discours, ô Ahmad" ; et Ibn Hanbal demanda alors : "En comprenant la signification de ton discours ou sans la comprendre ?" (...) "En comprenant autant que sans comprendre"

 

   La dimension orale du Coran est à l'évidence très importante dans une société accordant une valeur aussi éminente à la poésie et à la parole parlée ou récitée. Il est également évident que la mémorisation et la récitation du Coran, ou de parties du Coran, constituaient une part importante de la vie religieuse des premiers musulmans, et étaient considérées comme un acte d'une haute valeur spirituelle. Le Prophète lui-même récitait souvent le Coran et, à d'autres moments, demandait à d'autres de le lui lire (...) Cette prépondérance écrasante du Coran comme parole récitée -par rapport à ce qu'il est comme parole écrite ou lue- se révèle (...) dans le mot "Coran" lui-même, dans la façon dont les premiers musulmans ont considéré le texte et dans différents versets coraniques (...)

 

   Pour la grande majorité des musulmans d'aujourd'hui, le Coran prend tout son sens dans l'acte de le réciter ou de l'écouter. Reconnaître la beauté et la puissance extraordinaire du Coran récité est presque instinctif" 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

    ! Stop la pub !

 

Fuyant les publicités frauduleuses imposées par la société ayant racheté overblog, ce blog a désormais migré sur http://blogren.eklablog.fr/